THERMOCOAGULATION

__________________________________________________________

Le but est d’atténuer ou faire disparaître les petits vaisseaux disgracieux par sclérose ou thermocoagulation. 

On injecte dans les varices un produit sclérosant qui va irriter la paroi des vaisseaux ou veines. Ces derniers, en se contractant, vont se vider du sang qu’ils contiennent et devenir invisibles par une diminution de leur calibre.

En pratique, en phlébologie esthétique, on utilise surtout des produits doux pour éviter les risques de pigmentation inhérents surtout aux scléroses des grosses veines avec des produits forts. Il faut injecter les varicosités par petits tronçons de quelques centimètre à la fois. Il est possible de traiter ainsi toute une zone chaque séance. Eventuellement une contention légère est conseillée pendant 24 H.

Plusieurs séances sont nécessaires en fonction du nombre de varicosités.Un bilan de l’état veineux est nécessaire(Döppler parfois).

Il faut savoir que le résultat dépend de l’état circulatoire de chaque patient et que les vaisseaux peuvent réapparaître plus tard en se reperméabilisant et en laissant à nouveau circuler le sang.

Mais c’est une méthode peu ou pas douloureuse, simple et peu coûteuse .

Elle est quasi irremplaçable pour traiter les vaisseaux fins et rouges(télangectasies )

Pour les veines bleues plus grosses, il est parfoi s plus intéressant d’enlever la veine par éveinage ambulatoire ou stripping.

L’expérience et l’habileté du praticien compte ici beaucoup .