TRAITEMENT DE L’ÉTAT VEINEUX

_________

Tout traitement dépend bien sur de l’état dans lequel se trouve le système veineux. L’appréciation du système veineux est d’abord clinique. L’observation et l’interrogatoire du patient sont importants pour évaluer le degré de l’insuffisance veineuse. L’examen le plus important est le DOPPLER et c’est lui qui permet d’évaluer l’insuffisance veineuse. Une fois le diagnostic posé la conduite thérapeutique est soit médicale soit chirurgicale. Nous développerons les possibilités médicales qui éviteront l’acte chirurgical.

 

La prescription de veinotoniques issue de la phytothérapie ou de l’homéopathie qui soulage la circulation et désinfiltre les jambes qui se dégonflent (limitation des œdèmes).

La prescription de bas ou de collants de contention qui limitent l’évolution de l’insuffisance veineuse et soulagent les jambes qui paraissent moins lourdes.

La pressothérapie est très intéressante car elle permet de dynamiser une circulation veineuse problématique. Il s’agit d’enfiler des bottes constituées de cellules pneumatiques qui se gonflent les unes après les autres selon le sens de la circulation veineuse (de bas en haut) soulageant ainsi instantanément la circulation, les jambes et le ventre se trouvent désinfiltrés.

La microslérose des veinules, il s’agit d’une technique permettant de scléroser grâce à un produit sclérosant injecté dans les petites veinules évitant ainsi l’évolution vers des varices grandissantes et grossissantes. Cette méthode se pratique toute l’année sauf en été.

Le traitement des varicosités: ce sont des filaments rouges et violacés se développant en surface au niveau de la peau qui quelques fois prennent un aspect « toile d’araignée ». Pour les capillaires les plus fins il existe deux méthodes:

  • La lumière pulsée qui permet d’effacer ces petits vaisseaux en 4 à 5 séances espacées de 15 jours
  • La thermocoagulation qui détruit les petits capillaires par effet de chaleur

TRAITEMENT DES TÂCHES

_________

  • Par peeling
  • Par lumière pulsée

La lumière pulsée est une méthode naturelle utilisée en médecine esthétique pour conserver le plus longtemps possible un bel aspect de la peau. C’est une méthode sans douleur, sans inconfort et sans intervention chirurgicale. Elle est utilisée dans 4 domaines :

Le traitement des tâches pigmentaires : La lumière pulsée permet de faire éclater le pigment de la tâche sans bruler et respecte les tissus voisins. On traite les tâches brunes du visage, des mains, des bras et avant-bras, pieds et corps, les tâches de naissance, de rousseur, les pigmentations médicamenteuses et les cernes. Pour le masque de grossesse on préfèrera le peeling anti-tâches classique. Le port de lunettes de protection est obligatoire. Il faut habituellement 5 séances espacées de 15 jours à 3 semaines.

L’épilation définitive : Les lampes flashes ou la lumière pulsée: cette méthode permet une épilation en douceur et 60 fois plus rapide que l’épilation électrique. Elle peut se pratiquer sur des zones plus ou moins grandes voire sur tout le corps. Toutes les régions peuvent être traitées : lèvres, aisselles, maillot, avant-bras, bras, jambes, demi-jambes, buste, poitrine, dos, nuque… Seul le poil est touché alors que la peau est respectée. Il faut en moyenne 10 séances espacées de 15 jours à 3 semaines. Tous les types de poil sont concernés sauf les blancs.

CONTACTEZ-NOUS

 04 72 75 93 46

14 + 12 =